Responsabilité Sociale


Fenabel considère que toutes nos actions ont des conséquences. Elle ressent ainsi le besoin de rendre aux autres, tout en construisant son succès.La stratégie de responsabilité sociale de Fenabel prétend maximiser les impacts positifs de le l’activité de Fenabel, en promouvant non seulement le bien-être de son personnel, mais aussi en contribuant à la prospérité de la communauté.Fenabel a participé à plusieurs projets de responsabilité sociale, comme le don d’équipements pour le projet « Une usine pour Timor oriental », le don de produits à des associations caritatives comme « Mão Solidária », un magasin social et « Remar Institution ». Elle en outre participé à la fondation de l’ « EPIS Institution » et contribué à des causes sociales, comme la Ligue portugaise contre le cancer.Afin de contribuer à une plus grande cause, l’entreprise vient également en aide aux institutions comme l’IPO (Institut portugais d’oncologie), l’Institution José Saramago (Casa dos Bicos), le centre social de la ville de Baltar, ou le corps de sapeurs-pompiers de Rebordosa, parmi d’autres causes.

Fenabel est également l’un des fabricants conviés à participer aux Duets « Art on Chairs ».

La première année, Fenabel a créé la chaise OASIS, en partenariat avec le dessinateur Paollo Rizzatto. Pour ce modèle, les dessinateurs se sont inspirés de la célèbre chanteuse brésilienne Maria Bethânia. Seules cinq pièces ont été produites pour cet « événement international qui promeut le dessin et la créativité contemporaine » et prétend soutenir les Nations Unies.Lors de l’édition de 2012, ces chaises ont été mises aux enchères par Christie’s et les fonds ont été reversés à des projets éducatifs et des missions humanitaires en Afrique (111 500 €).Cette année, les autorités du gouvernement portugais ont une nouvelle fois invité Fenabel à participer aux duos, laquelle a déjà produit une chaise. Il s’agit d’un modèle unique fait en seulement 5 exemplaires, s’inspirant cette fois-ci du footballeur Diego Maradona et conçue par le dessinateur portugais Pedro Sottomayor. L’une de ces chaises sera offerte à la personnalité concernée et une autre sera mise aux enchères. Nous espérons ainsi que les profits qui en découleront pourront à nouveau venir en aide à ceux qui en ont besoin.

Nous sommes convaincus que donner en retour devrait constituer l’ADN de n’importe quelle entreprise fructueuse.

Scroll To Top